top of page

Chapitre 1: Ginnungagap ~ la création du monde et l'apparition des hommes

Dernière mise à jour : 16 juin 2022




Cet article se base sur les récits mythologiques inclus dans le Gylfaginning de Snorri Sturluson. Compte tenu de la complexité de la traduction des textes anciens (ici XIIIe siècle) en français et le fait que ce peuple se basait sur une tradition orale, il est possible de lire d'autres interprétations, notamment autour de la triade des dieux Odin, Vili et Vé. Dans tous les cas, je t'invite à croiser les informations pour te faire ton propre avis.



Au commencement,


"C'était à l'origine du temps,

Alors que régnait le néant.

Ni sable, ni mer n'y avait,

Ni vagues glacées.

N'existait la terre,

Ni le ciel très haut.

Immense était l'abîme,

Mais nulle plante ne poussait."

(poème eddique)


L'abîme dont il est question dans ces vers est le Ginnungagap. Il s'agit d'un gouffre gigantesque que l'on peut comparer au néant chaotique. D'un point de vue éthymologique Ginnungagap pourrait être une combinaison des mots "géna" ( abîme grand ouvert) et "ginn" (magique).

  • Au nord existe le Niflheim qui peut être assimilé au royaume des glaces éternelles. Le froid y est si intense, qu'aucune vie n'y est possible. De ce royaume, 11 rivières d'Elivagar coulent à partir d'une source nommée Hvergelmir et se déversent dans le Ginnungagap où leurs eaux se gèlent en gigantesques blocs de glace.

  • Au sud existe le Muspellheim (Muspell) qui peut quant à lui être assimilé au royaume du feu. C'est en ces lieux que vit Sturt qui défend le Muspell à l'aide d'une épée ardente. Il est dit qu'à la fin du temps des hommes, Sturt partira au combat et incendiera le monde entier.

Illustration Guardino'17

Le gouffre fut ainsi rempli de glace et de givre de sa partie nord mais il s'allégea sous l'effet des étincelles provenant du Muspellheim. En effet, par l'action de la chaleur, le givre commença à fondre et c'est ainsi que naquît la toute première forme de vie : Ymir (Aurgelmir "celui qui fait bouillir la boue").

Illustration par Hedendom

Ymir est décrit comme le père (et la mère) des géants du givre, considérés commes des forces maléfiques. Son corps était empli de cavités qui dissimulaient un feu puissant. Il était énorme, à tel point qu'il couvrait la terre entière. De sa sueur, il engendra différentes créatures monstrueuses comme Thrudhgelmir, géant à 6 têtes.


De l'écume de la fonte de la glace naquit Audhumla, la nourricière d'Ymir, qui était une énorme vache dont 4 fleuves de lait sortaient de ses pis.

Illustration de Tomasz Ryger

Audhumla se nourrissait quant à elle, du sel qui se trouvait sur les pierres de givre. Et c'est ainsi qu'elle engendra Buri (le géniteur), façonné en 3 jours dans l'une de ces pierres.


Buri, grâce à sa duplicité sexuelle donna naissance à son tour à Bor ( le géniteur).


Si tu regardes cet arbre généalogique (que je te compléterai par la suite), Bor eut 3 fils avec Bestla, fille de Bolthorn (lui même engendré par Ymir) qui constituent cette fameuse triade très importante : Odin, Vili et Vé.


La triade à l'origine de la création du monde


"De la chair d'Ymir

La terre fut créée,

De son sang la mer,

De ses os les montagnes,

De ses cheveux les arbres,

Et de son crâne le ciel.


De ses cils, ils firent,

les dieux cléments, Midgard

Pour les fils des hommes.

Mais de son cerveau

Furent créés

Tous les nuages cruels."

(poème eddique)


Les fils de Bor tuèrent Ymir. De son crâne jaillit tellement de sang que toute la race des géants s'y noya (à l'exception de Bergelmir). Ils transportèrent Ymir au creux du Ginnungagap et c'est de son corps que le monde que nous connaissons fut créé.


Le ciel fut dessiné à partir de son crâne et 4 nains créés des larves trouvées sur le cadavre d'Ymir, furent disposés aux 4 coins ainsi formés (Points cardinaux) : Austri (l'oriental), Vestri (l'occidental), Nordri ( le septentrional) et Sudri ( le méridional). Ces nains sont d'ailleurs à l'origine de la race des gnomes, nains et elfes.


Le soleil, les étoiles et la lune proviennent quant à eux des flammèches du Muspell.


Ils érigèrent une fortification avec les cils d’Ymir tout autour du monde afin de se protéger et lui donnèrent le nom de Midgard.


Il ne restait plus qu'à créer des hommes. Ask (l'homme, personnification du frêne) et Embla (la femme, personnification de l'orme) furent façonnés dans deux troncs d'arbre.

  • Odin leur donna le souffle de vie,

  • Vili, l'intelligence et le mouvement

  • Vé, l'apparence, la parole, l'ouïe et la vue.

C'est d'eux qu'est née la race humaine.

Illustration Michelle Maiden Art

Les fils de Bor construisirent pour eux-mêmes un fort appelé Asgard. C'est ici que s'établirent les dieux et leurs races. Mais ceci fera l'objet d'un autre article.

 

J'espère que ce petit point sur la genèse du monde t'aura été utile et clair. En attendant je t'invite à t'abonner pour suivre la parution des prochains articles sur la passionante mythologie nordique.